Le réseau ECPAT fête ses 25 ans

25 ans

 

5 MAI 2015, CHIANG MAI, THAILANDE – ECPAT International, un réseau mondial d’organisations de société civile dédié à mettre un terme à l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales, fête aujourd’hui ses 25 ans.

Il y a vingt-cinq ans ce jour-ci, l’idée d’une campagne pour ‘Mettre fin à la Prostitution des Enfants dans le Tourisme Asiatique’ fut lancée à Chiang Mai, en Thaïlande, par un petit groupe de personnes et d’organisations des quatre coins du monde.

En mai 1990, un groupe de chercheurs et de travailleurs sociaux, représentant un nombre d’organisations et de groupes confessionnels de Thaïlande, des Philippines, du Sri Lanka, de Taïwan, d’Inde et parmi d’autres, s’était rassemblé à Chiang Mai, au Nord de la Thaïlande, pour une conférence sur ‘le Tourisme et la Prostitution des Enfants en Asie’. Lancée en 1991, la première campagne ECPAT ‘pour mettre fin à l’abus sexuel des enfants dans le tourisme’ vu le jour à l’issu de cette réunion.

Vingt-cinq ans plus tard, cette campagne s’est transformée en un réseau mondial d’organisations de la société civile, désormais connu sous l’acronyme ECPAT (End Child Prostitution And Trafficking), dédié à mettre un terme à l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales, comprenant des groupes membres et affiliés dans 77 pays.

‘Le 25ème anniversaire du réseau ECPAT est le moment de marquer l’occasion, de se rappeler et de célébrer, mais pas de se reposer. En effet, les experts consultés par ECPAT en 2014 ont tous convenu que l’ampleur et l’étendue de l’exploitation sexuelle des enfants étaient en pleine expansion. Il s’agit de la réalité à laquelle nous sommes confrontés en 2015 : la fin de l’exploitation sexuelle des enfants demeure un travail inachevé’ explique Carol Bellamy, Présidente du Conseil d’Administration d’ECPAT International.

Le réseau ECPAT International, avec son Secrétariat basé à Bangkok, en Thaïlande, a co-subventionné trois Congrès Mondiaux contre l’Exploitation Sexuelle des Enfants à des Fins Commerciales à Stockholm (1996) et Yokohama (2001), mais aussi à Rio (2008).

‘Au cours de ces 25 ans, les accomplissements ont été durement acquis. Ils sont le fruit de la dévotion des fondateurs d’ECPAT et des organisations auxquelles ils appartiennent, et des nombreuses autres qui les ont rejoint, ont formé des groupes nationaux, et mené des actions pour sensibiliser le public au sort de millions d’enfants exploités, tout en plaidant auprès des gouvernements pour améliorer et renforcer les lois et politiques de protection de l’enfance’, a déclaré Dorothy Rozga, Directrice Exécutive d’ECPAT International.

Les gouvernements et les organisations de la société civile dans le monde entier reconnaissent ECPAT comme étant le seul réseau mondial d’ONG exclusivement dédié à la lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales et, depuis 2003, il bénéficie d’un Statut Consultatif Spécial auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies. De nombreux membres d’ECPAT réalisent eux-mêmes des activités de plaidoyer, mènent leurs propres programmes, ou renforcent les compétences d’autres organisations portant assistance aux enfants victimes d’exploitation sexuelle afin de les aider à se rétablir et à se réintégrer à la société avec succès. Ces activités et d’autres sont prises en charge par un personnel professionnel au sein du réseau et au Secrétariat International ECPAT, et par un groupe unique d’experts et de conseillers.

Actuellement, ECPAT travaille sur l’alignement des politiques des gouvernements sur les normes internationales concernant les droits des enfants et accompagne les gouvernements pour atteindre les objectifs fixés à l’issu de chacun des trois « Congrès Mondiaux », à travers une assistance technique et un renforcement des compétences. ECPAT collabore avec des agences mondiales d’application des lois, telles qu’INTERPOL et des autorités locales, afin que ceux qui exploitent des enfants soient retrouvés et traduits en justice. ECPAT a des partenariats avec le secteur privé, notamment dans les domaines des voyages et du tourisme, les technologies d’information et de communication, afin d’assurer la sécurité des enfants et des jeunes dans les destinations touristiques et sur Internet.

‘A l’heure où ECPAT, ses membres, amis et partenaires entrent dans une nouvelle ère de l’histoire, c’est un privilège et un honneur de remercier tous ceux – individus et organisations – qui ont rendu cette incroyable odyssée possible et qui continueront à nous encourager et à nous soutenir à l’avenir, au nom des enfants de ce monde auxquels cette action est dédiée’, a conclu Carol Bellamy.

 

Au sujet d’ECPAT International

ECPAT est un réseau mondial de 85 organisations travaillant dans 77 pays pour l’élimination de la prostitution des enfants, de la pornographie mettant en scène des enfants et de la traite des enfants à des fins sexuelles. ECPAT vise à assurer que les enfants partout dans le monde jouissent de leurs droits fondamentaux en toute liberté et à l’abri de toutes formes d’exploitation sexuelle.

ECPAT International a mené le débat mondial sur l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales et est considéré comme un réseau solide et cohésif de plaidoyer des droits de l’enfant, s’exprimant depuis 25 ans au nom d’enfants vulnérables et d’enfants victimes d’exploitation sexuelle. Pour plus d’information, veuillez visiter www.ecpat.net

 

Pour plus d’information, contactez:

Luc Lamprière – Consultant Plaidoyer et Communication

ECPAT International / +66 2 215 3388 / +66 954 78 9009

 

FacebookTwitterGoogle+
Publié dans Actualités, Carrousel home, Toutes nos actus
Suivez-nous
Rejoignez-nous sur: Google Plus
1358 personnes aiment Ecpat France
Le cercle Ecpat
Découvrez les entreprises, institutions, fondations qui font partie du cercle ECPAT
En savoir plus