79 allégations d’exploitation sexuelle contre les Nations Unies

UN

Le Secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-moon a publié en février dernier un rapport confirmant l’existence de 79 signalements de cas d’exploitation et d’abus à caractère sexuel réalisés en 2014 dans lesquels le personnel civil, les effectifs de police et les contingents militaires de cet organisme seraient mis en cause.

Des 79 cas enregistrés par l’ONU, 51 mettraient en cause des casques bleus participant à des missions de maintien de la paix et une mission politique spéciale au Liban, Soudan du Sud, Afghanistan, Libéria, Mali, Haïti, République Démocratique du Congo, Côte d’Ivoire et Chypre. Les autres 28 allégations visent des membres du personnel civil du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets, l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient et le Programme alimentaire mondial. Parmi les victimes de violences sexuelles, au moins 13 seraient mineures. Les pays les plus affectés par des actes commis par des casques bleus sont le Soudan du Sud, la République Démocratique du Congo et Haïti.

Ce rapport intègre une série de propositions du Secrétariat général visant, entre autres, à renforcer la sensibilisation et la formation du personnel, la communication sur l’existence ou l’évolution des cas d’exploitation et d’atteinte sexuelle, et enfin, la facilitation de l’enregistrement des plaintes et du dépôt des demandes de reconnaissance de paternité. De même, un fonds d’affectation spéciale pour les victimes devrait être créé et l’instauration de tribunaux militaires sur le terrain est fortement recommandée pour juger les individus accusés.

L’intégralité du rapport est disponible en cliquant ici

FacebookTwitterGoogle+
Publié dans On en parle
Suivez-nous
Rejoignez-nous sur: Google Plus
1358 personnes aiment Ecpat France
Le cercle Ecpat
Découvrez les entreprises, institutions, fondations qui font partie du cercle ECPAT
En savoir plus