Kenya

Kenya

Le Kenya possède près de 45 millions d’habitants dont 47 % sont âgés de moins de 18 ans. La proportion d’enfants non scolarisés au niveau primaire est de 17 %, et 26 % des enfants kényans âgés de 5 à 14 ans sont victimes d’exploitation dans le travail (Données UNICEF – 2015).
Le Kenya a ratifié plusieurs Conventions, Chartes et Protocoles afin de renforcer sa politique de lutte contre l’Exploitation Sexuelle des Enfants à des fins Commerciales (ESEC) et ainsi promouvoir les droits des enfants à l’échelle nationale :
  • Le 30 juillet 1990, le Kenya a ratifié la Convention internationale des droits de l’enfant des Nations Unies (1989).
  • Le 25 juillet 2000, le Kenya a ratifié la Charte Africaine des droits et du bien-être de l’enfant (1990).
  • Le 8 septembre 2000, le Kenya a signé le Protocole facultatif à la CIDE concernant la vente d’enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants (2000) sans toutefois le ratifier.  
  • Le 5 janvier 2005, le Kenya a adhéré au Protocole additionnel à la CIDE contre la criminalité organisée et visant à prévenir, réprimer, et punir la traite des personnes, « Protocole de Palerme » (2000).

DSC00633Depuis 2011, ECPAT France soutient Undugu Society of Kenya dans la mise en place de groupes d’entraide composés de jeunes filles en situation de prostitution à Nairobi. En 2015, des actions de plaidoyer ont également été renforcées grâce à un nouveau partenariat conclu avec l’association locale ANPCCAN.

 

FacebookTwitterGoogle+
Suivez-nous
Rejoignez-nous sur : Google Plus
1358 personnes aiment Ecpat France
Le cercle Ecpat
Découvrez les entreprises, institutions, fondations qui font partie du cercle ECPAT
En savoir plus