Europe

En Europe, le réseau ECPAT est présent dans plus de 20 pays. Au niveau national, des associations membres développent des projets de protection de l’enfance ainsi que des campagnes de sensibilisation du grand public, notamment les potentiels voyageurs. L’année 2014 représente une véritable tournant pour ECPAT au niveau européen. En effet, cette année, 16 associations ont décidé d’unir leurs forces autour du projet « Don’t Look Away! » (Ne détournez pas le regard!).

Projet « Don’t Look Away! » (Ne détournez pas le regard!)

logo_Don t look away

Coordonné par ECPAT France, le projet « Ne détournez pas le regard! » a été planifié en collaboration avec cinq autres pays du réseau ECPAT: l’Allemagne, l’Autriche, les Pays-Bas, La Pologne et le Luxembourg. Le projet s’appuie à différents niveaux sur des associations partenaires de la protection de l’enfance dans 10 autres pays européens (la Belgique, la Bulgarie, l’Espagne, l’Estonie, l’Italie, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, l’Ukraine et la Suisse), cinq pays du continent africain (l’Afrique du Sud, la Gambie, le Kenya, Madagascar et le Sénégal) et le Brésil. Ce projet d’une durée de trois ans se compose de deux campagnes de sensibilisation, d’études de terrain pour mieux cerner la problématique de l’exploitation sexuelle des enfants, et de séminaires d’échanges de bonnes pratiques entre acteurs de la protection de l’enfance (associations, services de police spécialisés, institutions publiques et entreprises du secteur touristique).

UNE CAMPAGNE DE SIGNALEMENT DE CAS D’ABUS SEXUELS DANS LES VOYAGES ET LE TOURISME

Affiche signalement

En collaboration avec les polices européennes spécialisées dans la lutte pour la protection de l’enfance, le réseau ECPAT a mis en place une plateforme européenne de signalement de cas d’abus sexuels sur enfants. Cette plateforme, sous la forme d’un formulaire en ligne disponible dans une dizaine de langues, permettra à toute personne témoin d’un cas suspect ou avéré de partager son témoignage avec les polices nationales correspondantes et faciliter ainsi le démarrage d’enquêtes judiciaires. Cette procédure, adaptée au contexte des abus sexuels commis en dehors des frontières européennes, cherche à promouvoir la participation responsable des touristes, à mieux poursuivre les abuseurs d’enfants et à faciliter l’accès à la justice des mineurs victimes. La plateforme de signalement est accessible à l’adresse www.reportchildsextourism.eu avec une simple connexion à Internet et une application mobile est de même téléchargeable sur Google Play.

UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION DANS LE CADRE DE LA COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2014

Cette campagne vise à informer les voyageurs, en particulier les supporters européens, qui se rendront à la Coupe du Monde de football 2014 au Brésil sur la législation concernant le recours à la prostitution de mineurs, les conséquences pour les enfants victimes et les risques prostitutionnels liés à un contexte festif et exotique. Avec le soutien financier de l’Union européenne et le SESI (Service Social de l’Industrie du Brésil), dans chaque pays concerné, les associations membres du réseau ECPAT relaient les messages de sensibilisation et diffusent la campagne auprès des médias afin que le plus grand nombre de potentiels touristes prenne conscience de l’ampleur du phénomène et des risques sur place.

Le lien entre exploitation sexuelle des mineurs et les grands événements sportifs

Affiche de sensibilisation

La hausse de l’exploitation sexuelle des enfants (- 18 ans) n’est pas directement liée à la célébration de la Coupe du Monde de football mais les risques sont bien réels car les supporters de football ne constituent pas particulièrement un groupe de potentiels abuseurs. Cependant, par manque d’information et de réflexes à avoir, de  ceux-ci pourraient se retrouver dans des situations imprévues et risquées. L’ambiance festive et exotique, les préjugés culturels, le sentiment d’impunité lié à l’anonymat dans le pays étranger et le désir de « nouvelles expériences » contribuent à favoriser le passage au recours à la prostitution de mineurs de moins de 18 ans. Parfois même, les touristes abuseurs ne sont pas au courant ou bien préfèrent ne pas se poser de questions sur l’âge des jeunes en situation de prostitution.

Les footballeurs Juninho et Kaká soutiennent la campagne

JuninhoKaká

Les joueurs de football brésiliens Kaká et Juninho s’unissent à cette campagne en lançant un message commun de prévention: « Pendant la Coupe du Monde de football, restez un supporter responsable ». Ces deux stars du football international ont décidé de s’engager aux côtés d’ECPAT et du SESI (Service Social de l’Industrie du Brésil) en prêtant leur image facilitant ainsi la diffusion des messages de sensibilisation auprès des supporters en Europe et au Brésil.

Les facteurs qui comportent une hausse des risques prostitutionnels lors de la Coupe du Monde de football 2014 sont les suivants: L’arrivée de 600 000 touristes étrangers et de 3 millions de touristes brésiliens (selon les estimations du gouvernement brésilien) peut entraîner une hausse proportionnelle du nombre d’abuseurs potentiels.  La présence de nombreux enfants en situation de prostitution au Brésil, 250 000 selon les estimations de la police fédérale brésilienne en 2011, combinée avec l’arrivée massive de touristes, peut alimenter les risques prostitutionnels.  L’écart de niveau de vie entre la population locale et les touristes (étrangers en particulier) peut générer une triste opportunité financière pour des familles et des enfants vivant dans une situation de grande vulnérabilité. 

Les lois extraterritoriales françaises et européennes

La France, ainsi que la plupart des pays européens, a adopté des lois extraterritoriales qui permettent de poursuivre et de condamner des nationaux, ou des résidents habituels sur le territoire français, auteurs d’abus sexuels commis sur des mineurs hors du territoire national. Ainsi, un abuseur pourra être poursuivi à son retour de voyage s’il n’a pas été confronté à la justice sur les lieux du crime. Les peines prévues par le Code pénal français pour des actes de recours à la prostitution enfantine vont de 3 à 7 ans de prison. Malgré cette législation extraterritoriale, le nombre d’enquêtes et de poursuites reste minime, bien souvent à cause d’une absence de signalement de la part de témoins.

Des supports de sensibilisation à disposition des institutions, entreprises et journalistes

.      

L’impact de cette campagne dépend des associations partenaires associées au projet mais aussi des institution publiques, du secteur touristique et des médias. Dans une dynamique d’ample diffusion, ECPAT met à disposition des entreprises et des journalistes des kits numériques de communication qui comprennent des affiches de la campagne, un dépliant de sensibilisation, une carte postale contenant les principaux messages à transmettre au public, des bannières Web, des spots vidéo adaptés à la télévision et aux réseaux numériques et des spots radio de 30 secondes.

Un premier kit est accessible sur le lien suivant: http://bit.ly/1ayLqYg

Dépliant de sensibilisation

Carte postale de sensibilisation

Un deuxième kit intégrant les images de Juninho et Kaká est aussi disponible sur le lien suivant: http://bit.ly/1duP2MX

JuninhoKaká

DES ÉTUDES DE TERRAIN POUR MIEUX CERNER LA PROBLÉMATIQUE

Kenya Réalisées par des consultants externes et indépendants spécialisés dans la protection de l’enfance, ces études de terrain permettent de mieux comprendre les différents contextes dans lesquels sévit l’exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme et de formuler des recommandations afin de répondre d’une façon adaptée aux problématiques rencontrées. Ces études sont réalisées dans cinq pays du continent africain: la Gambie, le Kenya, Madagascar, le Sénégal et l’Afrique du Sud. Une fois finalisées, un rapport sera présenté aux autorités locales, aux associations de la protection de l’enfance ainsi qu’aux acteurs du secteur touristique présents dans les pays concernés. Ces rapports constituent un outil important de plaidoyer auprès des institutions publiques et du secteur privé pour qu’ils assument leur responsabilité dans la lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme. De plus, les études menées sur le terrain joueront un rôle essentiel pour la mise en place de procédures et mécanismes de signalement adaptés au pays, en complément de la plateforme européenne de signalement développée en Europe.

FacebookTwitterGoogle+
Suivez-nous
Rejoignez-nous sur: Google Plus
1358 personnes aiment Ecpat France
Le cercle Ecpat
Découvrez les entreprises, institutions, fondations qui font partie du cercle ECPAT
En savoir plus